Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 septembre 2009 3 02 /09 /septembre /2009 14:54

Ça y est, c’est fait. Jusqu’au dernier jour j’ai espéré qu’il resterait, et qu’on rempilerait avec « Little Monkey » après la fin du mercato… Raté. Lundi 31 août en fin de journée, Anthony Mounier s’est engagé avec l’OGC Nice pour 4 ans.

 

Finies les courses folles, le ratissage du côté gauche, et les espoirs de voir éclore une nouvelle « star » de la formation lyonnaise.

Finie la préparation où il avait l’habitude de s’illustrer comme l’un des plus mordants et combattants du groupe pro. Antho s’en est allé sous d’autres cieux comme il le souhaitait depuis un petit moment : sur la côte d’azur.

En espérant que cette expérience sera plus concluante que celle de Ben Arfa à Marseille. Et surtout qu’Antho aura bien, comme il l’espère, les moyens de progresser. Grâce à un temps de jeu supplémentaire, certes, mais aussi grâce, je lui souhaite, à un environnement qui lui permettra de s’épanouir, même s’il jouera désormais la première partie de tableau et non plus la tête du classement.

 

Le départ de Moumoune est une perte sentimentale, un crève-coeur, un gouffre qui s'est dérobé sous mes pieds. L’impression qu’un fils grandit trop vite part s’installer seul, trop loin. L’impression d’être Bernard Lacombe qui vient d’apprendre que « Benssema » a signé à Madrid. Je perds ma mascotte, mon chouchou,  un joueur sérieux, gentil, courageux et talentueux dont l’OL n’avait pas à rougir.

 

Va falloir maintenant trouver une nouvelle mascotte.

Beynié, de retour de prêt et ancien partenaire de la Moun’ lorsqu’on les a découverts ensemble il y a deux saisons ? Bof.

Pjanic, qui revient fort cette saison et va pouvoir enfin postuler à un poste de titulaire ? Pas formé à Lyon et déjà mini-starisé.

Reste Tafer, mais qui paraît déjà une évidence et qui compte de trop nombreux fans, ce n’est  plus une révélation.

 

Le choix doit donc se faire entre Gonalons et Belfodil.

Gonalons a un nom prédestiné, est né à Vénissieux, il a tout d’un grand. Mais déjà 20 ans.

Reste Belfodil, 17 ans, qui est né à Alger, double nationalité Franco – Algérienne, assez immense gabarit (1m91 pour 86 kg), formé à Lyon. Et de surcroit sosie de mon petit frère à son âge. Et d’ores et déjà entré trois fois en jeu depuis le début de la saison pour des apparitions très convaincantes.

 

Ishak, veux-tu être mon nouvel ami ? Depuis lundi 31 août j’ai le cœur qui saigne et des larmes plein les yeux.

 

 

 

 

Repost 0
Published by V@lmito - dans Anthony Mounier
commenter cet article
11 juin 2009 4 11 /06 /juin /2009 11:12

Lundi 8 juin au soir, Anthony Mounier, mon chouchou de la dernière couvée lyonnaise, était invité sur Europe 1, pour s'exprimer sur ses intentions de départ de l'OL, et sur l'interêt que lui porteraient quelques clubs de Ligue 1 auto-bronzée.

D'entrée, la Moun' a annoncé la couleur : "mon souhait c'est de jouer, d'avoir le maximum de temps de jeu l'année prochaine, et ça passera par un depart de Lyon." On ne peut être plus clair.

 

Et après avoir été asticoté par les quatre ou cinq journalistes ou consultants présents en direct, parce qu'il faut bien qu'ils justifient leur salaire, il a fini par avouer que "c'est pas décevant... c'est vrai que cette année j'ai eu la chance d'avoir pas mal de temps de jeu... c'est quand meme Lyon, je sors du centre de formation, y a pas eu beaucoup de jeunes qu'ont pu faire ça à Lyon... je vais avoir 22 ans, maintenant je veux avoir du temps de jeu".

 

Mais alors où va aller la Moun'?: "c'est mon agent qui s'en occupe, Lens, Nice, Lorient et Paris se sont renseignés... je sais pas où j'irai, Paris c'est un club qui fait rêver, Nice est régulierement dans la premiere partie du tableau, Lorient c'est pareil avec un coach qui fait pratiquer du beau jeu, Lens qui vient de remonter, c'est un challenge différent... les 4 sont interessants, il faudra voir avec chacun comment on peut s'entendre et je prendrai ma décision... j'ai pas d'idée précise où je veux aller, c'est vraiment le discours des coachs, des clubs, des preseidents, qui vont me faire choisir". Le petit est déjà parti...

 

Dommage, mille fois dommage... Ne pars pas, Antho, car l'OL a besoin de toi. Peut-être que tu ne seras pas titulaire dès cette année, mais Puel te donnera ta chance, et puis si Govou ou Benz' partaient, il nous faudrait une jeune pousse issue du centre de formation et déjà suffisamment experimentée pour représenter la formation à la Lyonnaise dans l'équipe pro.

 


 

 

Ne pars pas, Antho, ne pars pas, l'OL a besoin de toi: d'un garçon gentil, discret, patient, talentueux, un Little Monkey qui saute partout. Un garçon à la classe moyenne lyonnaise. Comme tous tes potos de l'OL. Un garçon comme toi, qui fait coucou à ses copains qui préparent le barbecue, pendant que tu réponds à l'interview d'Europe 1.

Un garçon comme toi qui part en vacances à Palavas les flots...

Repost 0
Published by V@lmito - dans Anthony Mounier
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de V@lmito
  • Le blog de V@lmito
  • : 36.15 j'raconte ma life.com, mais surtout j'écris des conneries, je parle de ciné, de foot, de zique, de bogoss, et aussi d'Anthony Mounier.
  • Contact

Recherche

Catégories