Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2010 7 23 /05 /mai /2010 14:47

Réveil à 7h30 pour la dernière journée de la compet'... à laquelle je ne participe pas : pas envie de voir Exodus, j'aime pas Mikhalkov, et j'ai filé ma place pour le Hongrois à Cécile pour qu'elle puisse voir un dernier film avant de nous quittter, j'espère pouvoir le rattraper dimanche.

image reference-copie-2Rendez-vous donc à 9h pour la rediff' du film de clôture de la Quinzaine : Pieds nus sur les limaces de Fabien Berthaud d'après son livre éponyme. Et ça tombe bien puisqu'il a eu le Art cinéma Award.

Lily est une  jeune fille "originale" qui vit à la campagne avec sa mère, dans son monde à elle, comme une gamine de 6 ans, en accord total avec la nature. A la mort de sa mère, sa soeur doit quitter Paris pour venir s'occuper d'elle. C'est là que les ennuis commencent... Ludivine Sagnier qui joue Lily est éblouissante, elle tient sûrement là son meilleur rôle, et pourtant au début, quand on la découvre habillée en sauvageonne et totalement hystérique, j'ai eu très très peur.

Puis vient l'enterrement et quelques sentences bien ciselées pour qu'on découvre vraiment qui est ce personnage et qu'on tombe en empathie avec sa folie douce et son énergie. Diane Kruger qui joue sa soeur est également formidable. Le film est une ôde à la liberté, à la fois très drôle mais parfois aussi dérangeante. Un univers rare qui parfois ferait penser à la douce poésie d'un film comme Mammuth. C'est d'une folle originalité dans le cinéma français, c'est barré comme il faut, ça donne la patate. Merveilleuse comédie.

 

A noter qu'en préambule on voit deux court métrages de l'ADAMI, dont l'un vraiment excellent : La planète des femmes d'Alice Mitterand, où l'on voit les rôles inversés entre femmes et hommes. Des femmes de tête qui se comportent comme des hommes, avec une goujaterie "plus plus". Mention spéciale au très drôle Yoann Moess (bon ok il est très beau aussi...).

 

somos_lo_que_hay_11.jpgAprès ces deux heures de folie et de rire, je fonce à une autre rediff' de la Quinzaine, cette fois-ci aux Arcades, pour voir le filmi mexicain Somos lo que hay, de Jorge Michel Grau. Au début du film un homme meur dans la rue à Mexico. Puis on voit sa famille, condamnée à se débrouiller seule après cette disparition, et notamment pour se nourrir, puisqu'ils sont cannibales et mangent de la chair humaine lors d'étranges cérémonies ensanglantées. Petit à petit la famille va se décomposer, entre un mère barrée qui donne des coups de pelles sur les humains qui l'approchent, deux fils en rivalité (et bombes latinos) et une soeur à la ruella. C'est du grand guignol, ça part dans tous les sens, ça n'a à peu près ni queue ni tête. On rit, un peu, même quand c'est pas voulu. mais ça reste très très laborieux, série B voire Z inside. A la sortie à 13h, j'ai quand même faim, mais surtout je suis naze. Retour appart' pour manger de la chair humaine et dormir deux heures.

 

En réalité c'est mission impossible, même si je suis plus que fatigué. J'abandonne l'idée de me faire Illégal à la Quinzaine, je vais au Zanzibar (bar gay très couru des festivaliers sur le port de Cannes qu'on a surnomé entre nous le zizibar) pour découvrir qui a eu la Palme gay: sans surprise et avec bonheur, c'est Kaboom d'Araki qui obtient cette première Palme gay décernée à Cannes. Rendez-vous l'année prochaine.

Grosse teuf à l'appart' le soir, on a plein de visites, amis, distributeurs, exploitants, partenaires, de nouveaux visages uassi, et ça refait le mondu cinéma. avec Thé et Ben on va se finir au zizibar, on rentre à 4h. Il est temps car demain on enchaîne avec les rediffs de la compétition, je squizze volontairement le Inaritu à 9h, j'irai au Mike Leigh à midi.

 

mikeleigh.jpg

                                          Another year, de Mike Leigh

Partager cet article

Repost 0
Published by V@lmito - dans Cannes 2010
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de V@lmito
  • Le blog de V@lmito
  • : 36.15 j'raconte ma life.com, mais surtout j'écris des conneries, je parle de ciné, de foot, de zique, de bogoss, et aussi d'Anthony Mounier.
  • Contact

Recherche

Catégories